Tout est bon dans le grillon

80% de la population mange déjà des insectes et même nous en mangeons sans le savoir 500g par an !
Qu’est ce qu’on attend pour être entomovore 🙂

  • Le grillon est composé à 65% de protéine, soit 3 fois plus que le bœuf et 2 fois plus que le poulet !
    La protéine est un enchaînement d’éléments appelés « acides aminés ». Ils remplissent une double fonction structurale et métabolique. La première concerne la composition des tissus, fibres musculaires, cheveux etc. La deuxième, l’ensemble des réactions chimiques indispensables à notre bon organisme !

  • De même, il contient 6,3mg/100gr soit 2 fois plus que le bœuf et 16 fois plus que le poulet !
    Un oligo-élément présent dans l’hémoglobine des globules rouges qui transporte l’oxygène vers toutes les cellules.
    Il est une source principale d’énergie et de régulation de la croissance des cellules.

  • L’oméga 3 et l’oméga 6 sont des acides gras insaturés essentiels (doivent être apportés par l’alimentation). Ce sont des bons gras qui protègent et constituent les système cardiovasculaire, cérébral, hormonal, inflammatoire et même les membranes cellulaires !

  • Les fibres sont essentiels à l’organisme ! Ils facilitent grandement la digestion, régulent le taux de glycémie et de cholestérol tout en procurant un sentiment de satiété en réduisant le temps de la digestion.

  • Les insectes peuvent notamment se targuer de leur richesse en vitamines B (notamment la vitamine B12). Elles jouent de nombreux rôles, parmi lesquels la production d’énergie, à la transmission du système nerveux, à la croissance et à la formation des globules rouges.

  • De nombreux minéraux sont issus de la consommation de l’insecte comme le calcium qui protège les os, les dents, les ongles ; mais aussi du zinc qui renforce l’immunité.

gryöletter

  • Une carte postale à partir de 30 €

  • Un sac en coton à partir de 45 €

  • Free delivery from 50 €